GONE — forum
Bienvenue sur le Forum de Gone, crée par le Fondateur Caine, et dirigé avec l'aide de Revan et Cloporte. Les sujets sur GONE sont en haut, et ceux sur DISPARUS,http://gone.creerforums.fr/t10-disparus, la Fan Fiction de Caine en bas. Bonne visite !

Caine, le Fondateur

Gone Reverse : Et si .... ?

Aller en bas

Quel personnage preferé-vous ?

Alexander Estheim
 
Arianna Hawkins
 
Clove Everdeen
 
Hope Turner
 
Aucun, pour moi tous les personnages se valent
 
J'attend de voir la suite des évènements et les futurs personnages a venir
 
 
 
Voir les résultats

Gone Reverse : Et si .... ?

Message par Alex le Jeu 4 Avr - 5:17

L'autre sujet étant remplie de messages autre que mes petite histoire, je post ici un récapitulatif de mes personnages ainsi que le début de l'histoire.

Veuillez, s'il-vous plait, ne rien poster ici. L'autre sujet restant ouvert pour cela. Ce qui permettra de pas passer 10 min a chercher le passage qui nous intéresse. Merci de votre compréhension.



Alexander Estheim:
>Alexander Estheim<











~Je suis prêt a tout pour protéger ceux que j'aime~

"























Nom : Estheim
Prénom(s) : Alexander (Surnommé Alex simplement)
Origine : Americaine
Âge : Bientôt 15 ans
Groupe : Perdido Beach
Orientation sexuelle : Hétéro
Nombre de barre : 3
Mutation : Hydro kinésie
Liens familiaux : Une petite sœur et un petit frère. Ainsi que ma meilleur amie.
Un petit truc à ajouter ? : Je manie très bien les armes et sais m'en servir, due a un entrainement en camp militaire dans ma jeunesse.











Mon histoire


Je surfais. J'avais encore séché les cours avec ma meilleure amie Mira pour nous rendre dans un coin isolé de plage ou on pourrait passé du bon temps.
- Je te dis qu'on aura des problèmes si on continue comme ca Alex ! Mes parents savent que je suis en cours qu'un jour sur deux.
-T'en fait pas Mira. Les profs remarquent a peine notre absence. Quand aux parents, dis leurs que tu es avec moi. Et en plus on s'ennuis, les cours sont faciles. Fait gaffe ! criai-je un peut tard.
Une grosse vague s'abattis sur nous.
Je ne me souviens que de quelques bribes d'images. Mira se débattant dans l'eau. Moi suffoquant, manquant me noyé.
Je me souviens aussi de créatures bleue .... je crois.
Quand j'ouvre les yeux, je suis sur le sable humide, ma combinaison ouverte. Je cherche des yeux Mira car je ne me souviens pas de l'avoir vue sortir de l'eau, a vrai dire je ne sais pas comment moi même j'en suis sorti.
Je me lève et aperçois une silhouette se tenant au bord de l'eau, la main devant le visage.
-Regarde, me dis t-elle, m'ayant entendu approché.
Je ne voie rien. Néanmoins je plisse les yeux pour y voir plus clair et c'est la que je la distingue .....
Une paroi d'un gris laiteux coupe notre océan en deux.

Voila comment j'ai vécu l'apparition de la Zone.
En rentrant chez nous, nous avons remarqué les voitures a l'abandon, les rues désertes. Je décide d'accompagner Mira jusqu'à chez elle non sans inquiétude.
Personne.

- Ce n'est pas étonnant. Ma mère travaille. Mon père n'est de toute façon pas en ville, soupira Mira mais je sentais dans sa voix une pointe de détresse.
-Mira.... Ne t'inquiète pas, ils sont en sécurité j'en suis sur. Viens, nous allons voir chez moi.
C'est ainsi que je me retrouvais chez moi m'attendant a y trouvé ma mère ainsi que ma petite sœur malade. Seulement on ne trouva pas ma mère. Mais ma sœur dormais a point fermé dans son lit.

-Bon elle as du allez faire les courses, pourquoi s'inquiété ? dis-je mais ma voix trahissais de l'inquiétude.

En voulant sortir pour rejoindre l'école de la ville, nous passâmes par la cuisine. Une chose capta directement notre regard. Un robinet ouvert au dessus d'un évier rempli de vaisselle sale et débordant d'eau ....
Ne me voyant pas bouger Mira alla fermer le robinet puis vint se poser devant moi, me dévisageant.
Je ne sais pas ce que j'exprimais a cet instant en tous cas Mira me prit dans ses bras pour me réconforter. Ce n'est pas dans nos habitude ni a l'un ni a l'autre. Elle n'est pas du genre a vous réconforter, je ne suis pas du genre a montrer mes sentiments.
Mais elle savais ...
Elle savais ce a quoi je pensais, ce que je ressentais.
J'imagine que c'est inévitable quand on passe tout son temps avec la même personne depuis 10 ans.
Non seulement cette évier signifiait que ma mère n'étais pas aux courses mais en plus il me rappela un jour que je préférai oublier.

On étais a la plage comme toujours a s'amuser, a surfer. Comme aujourd'hui une grande vague s'abatis sur nous. Je ne sais pas que j'ai fait ni même si ce n'est moi. Mais j'ai vue Mira tomber de sa planche. J'ai crié. Et l'eau s'est tout simplement stopper net. Elle étais la. Suspendu dans l'air, comme si quelque chose la retenais. Passer le moment de stupeur je me mis a chercher Mira. Ouf elle avais déjà refait surface et regardais elle aussi cette vague. Une vague inanimé.
L'adrénaline redescendu, je remarquais que j'avais les bras tendu vers la vague. Je les baissais. Et la vague s'abattis sur nous ....

-Alex ?? On va a l'école rejoindre ton frère. Tu viens ?
La voix de Mira m'arracha a mes pensées.
-Oui j'arrive.

Je ne sais pas pourquoi ni comment mais les adultes ont disparu et certain développent des pouvoirs.
La lutte pour le pouvoir va être inévitable.
La guerre se prépare. Cette guerre nous montrera qui nous sommes vraiment, de quoi somme nous capables ?
Personnellement je ne sais pas ce dont je suis capable, tout ce que je sais c'est que je ferai ce qu'il faut pour protéger ceux que j'aime. Et je m'entraine depuis se jour a contrôler mon pouvoir dans ce but.
J'apprend a manier l'eau sous toute ses formes. Liquide ? Solide ? Gaz ? Je n'en ai cure, j'ai juste besoin d'un peu d'eau pour en faire ce que je veux.
Que la lutte pour la survie commence!



Physique
Mon physique ? Je suis plutôt assez grand, 1 mètre 91. Plutôt musclé sec a force de nager, surfé et puis j'aime aussi faire du sport en pleine forêt. Sinon j'ai plusieurs cicatrices, du a mes escapades en forêt, en montagne ou simplement car je me bat souvent avec mon frère pour lui rappeler qui commande. J'ai les cheveux châtain foncé, les yeux bleu gris. Depuis l'apparition de la Zone, mon visage est souvent marqué par l'inquiétude ou encore la détermination. Je suis assez large d'épaule. Tout ceci fait que je suis plutôt beau. Si on ajoute le fait que je dégage une impression de protection, cela fait que je ne manque pas de filles a mes coté. Mais entre nous je m'en contrefiche. Je suis trop accaparé par le fait de protéger ma famille pour m'en soucier.










Caractère
Mon caractère maintenant ? Vous en demandez des chose dis donc ! Je pense pouvoir affirmer que je suis plutôt gentil, généreux, charmant. Enfin quand on me connais depuis un moment. De loin sinon je crois que je passe pour une personne au cœur gelé, sans sentiments. Pourtant ce n'est pas le cas, je brule a l'intérieur. Ma plus grande peur est sans doute de perdre ceux qui me sont chers. Je suis plutôt du genre rancunier et je pique la mouche facilement. Mais il est vrai que je ne montre rien de tout ca devant de simple connaissances. Ensuite je peux me monter violent quand on fait du mal a mes proches. Je ne suis peut être pas très amical envers ceux que je ne connais pas. Je ne montre peut être pas mes sentiments. Mais par contre chacune de mes actions sont dictées par mon cœur.








Arianna Hawkins:










>Arianna Hawkins<










« Comment cela a t'il pu se produire ? Tout ce que nous connaissions et aimons, disparus ... »







Nom : Hawkins
Prénom(s) : Arianna
Origine : Americaine
Âge : Bientôt 15 ans
Groupe : Perdido Beach
Orientation sexuelle : Hétéro
Nombre de barres : 2
Mutation : Télépathie
Liens familiaux : Plus personne depuis l'apparition de la Zone.
Un petit truc a ajouter ? Soif de vérité.














Mon histoire



J'étais assise dans la bibliothèque de l'école. Je profite toujours des heures creuses de mon emploi du temps pour y lire un bouquin. Là, j'avais commencé une saga intitulée "Perdu" où tout les enfants de moins de 15 ans avaient disparus ..... Il étais presque l'heure de me rendre a mon prochain cours donc je suis allez rendre le livre a la bibliothécaire, Mrs Book, surnommée ainsi due a sa passion pour les livres.

- Ah Arianna! J'ai eu un arrivage de Wapiti, toi qui aime apprendre de nouvelles choses, me dit-elle en me prenant le livre. Viens je te montre où ils sont.

Je la suivis donc. Pendant que je regardais les magazines, tandis qu'elle alla ranger le livre dans une étagère.
J'entendis un boum comme si un objet étais tombé. En me retournant je vis mon livre par terre.

-Mrs Book ? Où êtes-vous ? demandais-je a haute voie tout en rangeant le livre a sa place.

N'ayant pas de réponse, je m'en suis allez, non sans me poser toute sortes de questions. A peine ai-je fait quelque pas dans les couloirs, que des enfants sortirent des classes en criant.
Me faisans bousculer de toute part, je me suis fait précipitée devant une porte, celle de la salle des professeurs.
Apres un bref instant d'hésitation, je suis entrée. La pièce étais telle que dans mon souvenir, a deux différences prêt, le frigidaire étais ouvert, avec a son pied un pot de yaourt a la myrtille renversé, ainsi que l'absence total de tout les professeurs ....

Ne voulant pas avoir d'ennui, j'en suis sortie aussi vite que j'y étais rentré. Tout cela est bizarre. Voyant la folie s'emparer des enfants, je me suis enfuie de l'école aussi vite que j'ai pu.

-Mais que se passe t'il a la fin ?! criai-je, une fois la porte de ma maison refermé derrière moi.

Je m'attendais a entendre mes parents me demander ce qu'il se passais, mais il en fut tout autre. La seul réponse auxquelle j'ai eu le droit fut le silence. Ce qui ne ressemblais pas a mes parents.
Mon père, toujours au téléphone ou en discussion avec une de ses clientes, est avocat.
Quant a ma mère, elle, est professeur de Science Naturelle a la Colline, c'est ainsi qu'on surnomme en ville, le pensionnat Coates aux élèves récalcitrants, écoutais toujours de la musique en préparant ses prochain cours.

J'étais seule. Pas que je n'aime pas être seule, mais avec les évènements reçents et le vide chez moi, bientôt je ne supportais plus de rester ici.

C'est pourquoi je me suis retrouvée a la Place Central, assise dans l'herbe, a me demander ou étais les adultes.
J'entendais les autres crier, chahuter, pleurer. Mais j'étais seule. Seule avec mon angoisse.
Je criai a l'aide moi aussi mais personne ne m'entendais, les mots ne voulais pas franchir mes lèvres.

Quand un garçon d'a peu prêt mon âge, accompagné de sa petite amie sans doute et d'un autre petit bout de chou me tendis la main, je n'ai pas compris. Que me voulaient-ils ? Je n'avais pourtant rien dit, rien fait.

-Viens avec nous. Je ne sais pas comment ni pourquoi, mais j'ai entendu ta voix dans ma tête crier a l'aide. Je ne peux pas laisser une si belle fille toute seule n'est-ce pas ? Pas dans les circonstances actuelles du moins, me dit-il en souriant.

-Tu es Arianna si je ne me trompe pas non? me demanda la fille, avec une légère pointe de méfiance dans la voix.

-O-ouii, réussisai-je a articuler tant bien que mal.

-Allons savoir ce qu'il se trame ici, tu veux ? dit le jeune homme, tout en se relevant.
Au faite moi c'est Alex, voici Mira et mon petit frère Ethan. On passe d'abord par chez moi si ca ne te gène pas.

-Non non.

Voila, je ne sais pas comment, mais je me suis retrouvée a suivre 3 quasi inconnus vers un monde tout aussi inconnu. Je les suivais sans rien dire, mais ma tête bouillonnait de questions, d'hypothèses.
Tout en les suivants, je me suis promis, non juré, de connaitre la vérité. Savoir où sont passer les gens que j'aime!




« Physique »



Je suis blonde avec des yeux gris, envoutant a ce qu'on me dit. Je me trouve belle, même sans rien faire pour le rester. Normalement j'ai des lunette, normalement cela dis. J'ai préféré prendre des lentilles. Car du fait que je suis loin d'être stupide, sans détrôné notre Petit Génie toutefois, des lunette m'aurait tout de suite donner le genre intello. Mon corps est svelte, 1 mètre 67 pour 62 kilos. Que dire d'autre sinon ? J'aime m'habillée avec gout, être belle même si je ne prête guère attention au regard des autre. Je me fait belle pour moi et pour cassé l'image de la petite intello qui ne prend pas soin d'elle. Voila tout.













« Caractère »











Je suis assez gentille, du genre a secourir celui ou celle qui se fait maltraiter par d'autre. Néanmoins j'essaye de rester discrète, a me fondre dans la masse. Je me pose toujours des question, sans arrêt. Et l'apparition de la zone n'as rien arrangé. J'aime aider les gens, découvrir de nouvelle chose. Mais malgré mon sens de l'aventure, j'ai peur de beaucoup de chose qui m'empêche d'apporter des réponses a mes questions. Je manque peut être d'un peux d'humour mais je n'ai rien contre une bonne blague. Je suis peut être un peux fainéante sur les bord.... Sauf quand il s'agit d'apprendre des chose. Vous l'aurez compris. Pour moi rien ne compte plus que la vérité et le savoir.








Clove Everdeen:









>Clove Everdeen<












~ Je fais ce que je veux, quand je le veux. Tu n’es pas
d’accord ? Je vais régler ça. ~
















Nom : Everdeen
Prénom(s) : Clove
Origine :
Américaine
Âge : Bientôt 14 ans
Groupe : Perdido Beach ??
Orientation sexuelle : Hétéro
Nombre de barres : 4
Mutation : Control Mental
Liens familiaux : Mon père était le Maire de Perdido, avant en tout cas.
Un petit truc à ajouter ? Soif de pouvoir.












Mon histoire

Les adultes ont disparus. J’étais là, dans le bureau de mon père, à le convaincre de me laisser dans cette école, quand c’est arrivé. Il avait compris mon jeu. Compris que je manipulais son personnel. Oh je ne pense pas qu’il savait comment je m’y prenais, néanmoins il voulait se débarrassé de moi. M’envoyé à Coates. Pour rien au monde j’irai là-bas ! J’étais sur le point de me servir de mon don sur lui, je voulais qu’il signe ma demande d’émancipation, quand il a disparu. Le stylo est tombé, la feuille était tachée d’encre. C’était foutu pour mon plan. Quoique ….. Mon père volatilisé, plus personne n’étais là pour me donner des ordres. Je ne pus m’empêché de sourire. Je sortis de son bureau pour me rendre à ma chambre. La maison est
silencieuse, c’est vraiment habituel, mais j’aime ça. Une foi dans ma chambre je me changeai pour me rendre en ville. Je m’arrêtais toujours 2 minutes pour contempler ma chambre. Un lit à baldaquin au milieu de la pièce, une armoire
pouvant contenir tout un magasin de vêtements, des poupées par ci par là, une coiffeuse magnifique, le tout décoré avec des touches de rose, de blanc. Une vraie chambre de princesse.


-Parfait, murmurai-je pour moi-même. Qui soupçonnerai une gentille princesse ?

Une foi en ville, la différence de réaction me laissa sans voie. Entre les enfants qui riait, ceux qui pleurait et ceux qui ne savais pas quoi faire, je me suis sentie me suis sentie démunie. Comment prendre le pouvoir quand le peuple est divisé ? Les adultes reviendraient tôt ou tard, et je comptais être à la tête de cette ville avant leur retour ….. Pour cela il me fallait apprendre et quel meilleurs endroit que la bibliothèque de mon père, ou il garde toute sorte de rapport, de dossier et de livre sur les grand dirigeant du monde ? Seule problème, la porte étais fermé à clé et la clé avais disparu avec mon père. Il ne me restait plus qu’as entré de force. Il était temps de faire usage de mon pouvoir.

Je jetais un œil plus attentif aux enfants aux alentour. Il me fallait un garçon costaud et fort. Un garçon déboula à toute vitesse dans la rue. Il n’était pas bien grand mais il fera l’affaire.

-Excuse-moi garçon ? l’abordais-je.

-Hum ? Tu veux quoi ? me demanda-t-il d’un air soupçonneux.

-J’ai besoin d’aide pour récupérer une chose chez moi, tu veux bien m’aider s’il te plait ?

-Demande a quelqu’un d’autre ! Je ne suis pas un larbin, les adulte ne sont plus la ! Je compte m’amuser ! rétorqua-t-il en fessant mine de partir.

-Dans ce cas tu ne me laisse pas le choix ! Sache que j’obtiens toujours ce que je veux, bougonnais-je tout en posant ma main sur sa tête.

-Que quoi ?

- Ecoute-moi bien petit. Tu es sous mes ordre, tu fais ce que je dis et sans discuter. Allons- y maintenant, j’ai de la lecture qui m’attend, lui chuchotais-je a l’oreille.

Quelques minutes plus tard, on était dans la pièce. Je crois qu’il s’est déboité l’épaule en enfonçant la porte, mais ce n’est pas mon souci.

Je m’installai dans le fauteuil en congédiant mon serviteur, non sans lui ordonner de me rapporter a manger. Puis je commençai à lire les ouvrages. Il me fallait d’abord savoir avant d’avoir.


Physique

Je suis une beauté froide. Je m’habille comme le veux ma classe sociale. En jeune fille a richissime papa. Mes yeux sont gris et toujours mis en valeur. J’opte pour un maquillage fin qui fait ressortir mes yeux. Mon teint pâle fait le contraste
avec mes cheveux sombre, qui me donne une apparence inoffensive, mais gare, j’obtiens toujours ce que je désir et sans avoir à user de mes sourires. Je garde constamment mes cheveux châtain foncé parfaitement lisses. Une seule
boucles, un seul épi et croyez-moi, Perdido comptera un coiffeur en moins.












Caractère


Je suis une jeune fille charmante, souriante
et aimable. Enfin c’est ce que je fais croire. Suffit de creuser un peux et une
jeune fille manipulatrice, calculatrice et déterminée vous fera face. Je ne
suis pas sans cœur non. Mais il vaut mieux ne pas me contrarier ….




















Hope Turner:







~Hope Turner~

~ Retour à la case départ. ~

Nom : Turner
Prénom(s) : Hope
Origine : Américaine
Âge : 14 ans
Groupe : Perdido Beach
Orientation sexuelle : Hétéro
Nombre de barres : 2
Mutation : Empathie
Liens familiaux : Ses amis.
Un petit truc à ajouter ? Un instinct hors du commun.











Son histoire
Hope a vécu une petite enfance normale. Il riait avec ses amis, jouait avec eux. Il se disputait avec sa grande sœur, une enfance normale en somme. Ce n’étais pas parfait non, mais tout allais bien. La seul fausse note peut être, est qu’il se faisait utiliser par les plus grand pour diverse chose, mais il ne s’en formalisait pas, il ne savait pas. Tout étais bien oui, il était mignon, gentil, intelligent pour son âge. Mais ça ne dura pas.

A l’âge de 10 ans, l’entré au collège, Hope commençais à penser différemment, comme tous les jeunes de son âge. Il voyait des choses et comprenait des choses auquel il ne prêtait pas attention avant.

Les filles et garçons de son collège ne prêtais pas attention à lui. Il avait perdu son charme, il était toujours gentil, charmant et
intelligent mais son physique lui valait les moqueries des autres. Oh il avait des amis, enfin, si on peut appeler ça des amis. Vos amis rient-ils de vous dans votre dos ? Se moquent-ils de vous quand une fille vous rabaisse ? Mais passons, tout ceci, Hope s’en fichais a demi-mesure. Ce qui l’importais étais de rentré, et de voir que sa mère étais toujours là. Il comprenait maintenant, du haut de ses 10 ans, que sa mère n’était pas heureuse. Et à chaque foi il était
déçu de la retrouver dans le salon. Pourquoi ne quittais-t-elle pas son père ? Pourquoi n’essayais-t-elle pas d’être heureuse ? Hope ne comprenais pas ça, non.


Le quotidien aidant, les années passèrent. Mais Hope grandissais trop vite, ce qu’il lui valut des problèmes de santé qui s’ajoutais au nombreux qu’il avait déjà. Son rêve était brisé. Jamais il ne pourra faire le métier qu’il rêvait. Le seul projet qu’il avait depuis tout petit. Le projet qu’il lui permettrai de rendre son père fier de lui, de se rapprocher de lui, partit en fumé. Il était dégouté, mais il devait rester fort, fort pour protéger sa mère. Les choses empiraient entre elle et son mari. Il portait de nouveau la main sur elle, ce qu’il n’avait plus fait depuis que les enfants avaient grandis. Mais Hope avais grandi. Il était grand et fort pour son âge. Ce qui lui permetta de s’interposer entre eux. Du haut de ses 12 ans, il tenait tête à son père, ex-escrimeur pro, ex-handballeur pro. Sa mère, voyant que son fils avais grandi, prit son courage à deux main, et partit avec lui.

Mais le père ne l’entendais pas comme ça, et étais 4 jours sur 7 chez eux. De ce fait Hope s’interposais encore entre eux pendant les disputes. Il en avait marre. Il ne pouvait pas mener tous les combats de front. Protéger sa mère, être un élève modèle, prendre soin de lui, repenser à un avenir et surtout, garder le sourire. Il ne fallait pas que le monde sache son désarroi. Mais il n’as pas tenu. Il était brisé. Il ne prenait déjà plus soin de lui depuis longtemps, il ne voyait plus d’avenir pour lui. Et il commença à ne plus allez en cours. Mais il continua de protéger sa mère et de garder le sourire ….

Personne ne comprenait. Pourquoi un élève si intelligent avais arrêté les cours ? Hope savais lui. Mais il ne voulait pas dire
pourquoi. Il ne voulait pas avouer sa faiblesse, sa dépression. Du coup il expliqua simplement qu’il en avait marre des cours, que ça ne l’intéressais plus. Et il garda le sourire.


Le quotidien repris son cours. Les disputes de ses parents, leurs tentative pour remettre Hope dans le droit chemin, tout en lui fessais comprendre qu’il n’était qu’une merde à leurs yeux, et faire attention à ce que la famille du père ne sois au courant de rien.

Puis le père de Hope mourra d’une maladie héréditaire. Des artères qui sont trop fine visiblement. Un scandale eu lieu quand sa famille appris la séparation des parents, l’arrêt des cours de Hope. La famille du père voulut exclure la mère de Hope de tout ce qui concernait la mort du père. Mais c’était encore sa femme, et Hope ne l’entendais pas comme ça. Il se fâcha avec eux. On le traita de fou, de sans cœur et ont les exclu tous les deux de la famille. Hope étais en colère, mais pas triste. Sa grand-mère lui manquerait sans doute, oui, mais la réaction qu’ils avaient eu le dégoutait. Sa mère, fier d’avoir un fils prêt à
tout pour elle, était néanmoins anéanti par la mort du père, et se laissais allez. Avec toute ces épreuves, Hope se fit une carapace, il ne ressentait plus rien. Ne pleurai plus. N’étais plus triste ni content ...


Le quotidien repris encore une foi. Hope passais ses journée à jouer à la console, à lire, a s’échapper du monde réel en somme. Et là il tomba amoureux d’une femme. Plus âgé que lui. 17 ans alors qu’il en avait à peine 13. Mais elle l’aimait aussi. Mais elle en aimait un autre aussi. Et ne pouvais se résoudre à choisir. Hope attendais chaque jour qu’elle le quitte pour lui, mais cela n’arriva pas. Et il l’as rencontra. Cette fille, aussi plus âgé que lui, 15 ans. Ce n’était pas le coup de foudre, non, loin de là. Ils se détestaient au départ. Elle le trouvais trop agaçant, trop parfait, il avait eu le culot d’être très apprécier auprès de ses propre amis, aucun default, fort, marrant, gentil, il l’énervais Lui la trouvais trop orgueilleuse, trop boudeuse et de toute façon, il était là pour lui apprendre certaine chose et non pour l’apprécier. Mais il aimait bien ses amis. Le temps aidant, ils se rapprochèrent, elle finit par tombe amoureuse, tout en le détestant. Il le savait, il l’avait remarqué, mais il attendait toujours l’autre femme. Mais un jour un autre garçon se rapprocha de cette fille.

Ce fut le déclic. Il était jaloux et il savait ce que cela voulait dire. Ils s’aimaient pour de bon. Hope choisi de mettre fin à la relation qu’il avait pour elle. Il se reprit en main, commença à faire des projets et ressentir de nouveau des émotions, sa carapace étais percé. Il rêvait même mariage et enfants tellement il était amoureux, à 13 ans. Mais pour cela, il devait partir loin d’elle. S’il voulait avoir une chance de lui offrir la vie qu’elle méritait, il devait partir dans un camp spécial, afin de se reprendre en main. Il partit donc durant 5 mois. L’attente fut longue pour les deux et à son retour, inutile de dire qu’ils étaient inséparable.

Mais ils avaient changé, tous les deux. Il avait gagné en confiance, en force, en estime de soi. Elle avait fait des rencontres changeant sa manière de voir la chose. Tout se passait bien malgré quelque dispute. Puis un décès arriva, et tout bascula. Elle était bouleversée, lui étais perdu. Des mots furent dits, des reproches criés, et ils ne se virent plus pendant un moment. Il était toujours amoureux, mais ne voulais pas lui pardonner. Elle de son coté, c’était pareil. Quand enfin Hope fit le 1er pas, elle ne voyait en lui que ses defaults, leurs disputes et s’était emmourachée d’un autre. Il essaya de la convaincre, mais rien n’y fit.

Hope était de nouveau brisé. Non plus que cela. Il était mort. Il n’était plus qu’une coquille vide. Il ne croyait plus en rien, ne
voulais plus d’enfants, ne croyais plus en l’amour. Mais il était toujours amoureux, et espèrera a jamais son retour.


A 14 ans, Hope en avais vécu des choses. Il essayait tant bien que mal à passer à autre chose, mais jamais le souvenir de l’amour qu’il a vécu ne l’a lâché.

A 14 ans, Hope avais connu le grand amour, les problèmes de famille, le fait d’être l’homme de la maison, l’espoir, la dépression. Il avait grandi, changé. Mais après tout ce qu’il a vécu, il ne lui restait rien. Retour à la case départ. Garder le sourire pour faire bonne figure.


Physique

Hope est grand et fort et costaud. S’il n’a commencé à prendre soin de lui que très tard, l’amour a grandement amélioré son physique et sa façon de s’habiller. Il a beaucoup maigri mais as toujours quelque kilos en trop à son gout, malgré le fait que la gent féminine le trouve beau. Il s’habille comme il lui plait, pour lui et non pour les autres. Quoiqu’il fasse toujours en sorte d’être sûr que ça plaira aux femmes. Veste en cuir, jeans fashion etc…. Il a les cheveux châtain clair, les yeux noisette et très en amande. Son nez et sa bouche n’ont rien d’extraordinaire, si ce n’est le fait que justement, ils n’ont pas de marque distincte, comme un nez penché ou une bouche trop grande. Il est convaincu que s’il perdait ses kilos en trop, il fera un malheur auprès des filles grâce à son visage, et sa voix envoutante, protectrice.










Caractère

Hope ne sais pas qui il est réellement. Il ne le sait plus tout du moins. Est-il gentil ou méchant ? Intelligent ou idiot ? Généreux ou égoïste ? Il ne sait pas. Il a tout entendu. La seul chose qu’il sait, c’est qu’il ressent toujours des émotions, et pas toujours les sienne. La seule chose en laquelle il a encore pleinement confiance est son instinct, son intuition. Pour Hope la famille ne se limite pas à notre sang, non. Se famille, pour lui, c’est toute les personne qu’il porte dans son cœur, un cœur brisé aujourd’hui, mais qui bat d’un force hors du commun.



Début du chapitre 1, en cours:
Alex et Mira arrivèrent a l'école de Perdido. Ne voyant que des enfant paniqués, ils décidèrent d'attendre que les chose se calme en prenant place sur un banc non loin de la. Les secondes passaient, se transformant en minutes puis en heure. Alex se fit a l'idée qu'il avais loupé Ethan, son petit frère de 11 ans, quand il le vit sortir du bâtiment en s'esclaffant.

-Ethan, par ici, crie Alex.

Le jeune garçon chercha son frère du regard avant de tombé sur Mira, qui s'étais frayé un chemin jusqu'à lui.

-Mira ! Tu devinera jamais ce qu'il s'est passé, dit le petit Ethan.
-Effectivement je ne devinerai pas, allez viens, ton frère nous attend.
-Mais t'es pas marrante, allez essaye de deviner s'il te plait, proteste Ethan.

Mira, déjà exaspérée, le prit par la main et l'entraina vers son grand frère en se jurant qu'elle n'aurai jamais d'enfants.

-Ethan te voila ! Tu étais ou tout ce temps? Tout les enfants sont sortie depuis des heures !
-Alex, tu devinera jamais ! Tout les profs on disparu.

Alex se figea le temps d'un millième de seconde, c'étais passé inaperçue, mais il a eu le temps de faire le point. L'absence des parents de Mira, celle de sa mère. Et maintenant les professeur qui ont disparu ? Tout cela ce pouvais être une coïncidence.

-Oui ? Et donc, cela ne me dis pas pourquoi tu as mis tout ce temps ! le gronde Alex.
-Bah comme les adultes étais plus la, on est partie jouer dans les couloir c'est tout ....., dit Ethan, non sans faire les yeux doux a son frère.

-Bref rentrons Amy doit être réveillée maintenant. Mira, tu viens avec nous, je ne pense pas qu'il sois prudent d'être seul pour le moment.


Le petit groupe s'avança dans la ville pour rentré chez eux. Ils passèrent par la Place Centrale où beaucoup d'enfants s'y trouvais. Ils faisaient des jeux, criaient, rigolaient .... se comportaient comme des enfants en sommes. Au moins tout ceci étais normal se dit Alex si ce n'est l'absence de parents pour les surveiller.

A mi chemin de la Place, Alex s'arrêta, lâcha la main de son frère et se prit la tête a deux mains. Mira n'aurait rien remarqué si Ethan ne se serait pas rué vers son grand frère.

-A-Alex ?? Qu'y a t'il ?? Ca va ? s'enquit Mira, inquiète en voyant son ami dans un tel état.

Le jeune homme se releva tant bien que mais blanc comme linge.

-Oui ca va Mira, mentit-il. Je deviens fou je crois, j'entend une voix dans ma tête. Une voix familière mais que je ne connais pas vraiment. Elle criais a l'aide, au désespoir.

Pour la 1ere foi peut être, Alex prit du temps pour regarder les autres, les personnes qui ne comptais pas forcement pour lui, qui l'entourais. Un groupe d'enfants qui jouaient au loup par ci. Une fillette tenant sa poupée et appelant sa mère par là. Une fille de sa classe affalée dans l'herbe comme au bord du gouffre. Plusieurs garçons de sa connaissance pianotant sur leurs portable, sans succès visiblement..... Minute.
Mais oui cette voix dans sa tête, c'étais celle de la fille ! Certes il ne la fréquentais pas vraiment, plutôt une fille populaire et sans histoire, alors que lui étais dans son monde avec son amie. Ils ne cherchaient pas a se mêler au autres. Ni avec les surfeurs, ni les sportif, ni les intello, non juste lui et Mira. Mais il reconnaissais la voix dans sa tête maintenant, et c'étais celle de cette fille. Alex ne savais pas pourquoi ni comment sa voix c'étais retrouvée dans sa tête, mais elle avais besoin d'aide et personne n'étais là pour la lui apporter. C'est pourquoi il s'approcha d'elle et lui tendis la main.

-Viens avec nous. Je ne sais pas comment ni pourquoi, mais j'ai entendu ta voix dans ma tête crier a l'aide. Je ne peux pas laisser une si belle fille toute seule n'est-ce pas ? Pas dans les circonstances actuelles du moins, lui proposa-il en souriant.

-Tu es Arianna si je ne me trompe pas non? la questionna Mira.

-O-ouii, lui répondit-elle d'une voix faible.

-Allons savoir ce qu'il se trame ici, tu veux ? proposa Alex, tout en se relevant.
Au faite moi c'est Alex, voici Mira et mon petit frère Ethan. On passe d'abord par chez moi si ca ne te gène pas.

-Non non.

Le groupe, avec un nouveau membre parmi eux, repartie en direction des quartier résidentiels, la ou habitait Alex et Ethan.

Une foix arrivés, ils y trouvèrent la petite sœur, Amy d'a peine plus de 7 ans, sur le canapé a tenir sa peluche. En les voyant la petite se mit a pleurer.

-Aleeex, elle est ou maman ? J'ai faim aussi, pleurnichait-elle.

-Je suis la Amy. Je ne sais pas où est maman, mais on va s'occuper de toi d'accord ? la réconforta son grand frère. Mira, tu peux regarder ce qu'il y a dans les placard ?

-Oui j'y vais. Tien ma chérie, c'est ce que tu préfère non ? lui dit-elle en lui tendant un yaourt a la fraise.

-Merci Mira, la remercia Alex tout en donnant a manger a sa sœur. Bon nous allons rester ici jusqu'à ce que tout rentre dans l'ordre. Arianna fait comme chez toi, il vaux mieux ne pas se séparés pour le moment. Mira, tu peux t'occupé de ma sœur s'il te plait ? Toi Ethan tu file faire tes devoirs, je viens t'aider dans 5 minutes.

-D'accord, répondirent les deux filles en même temps.

-Pas question ! T'es pas papa d'abord, tu me donne pas d'ordre ! Les adultes sont pas là, je fais ce que je veux, retoqua le jeune Ethan avant de s'enfuir de la maison.

-Raah ces gamins je vous jure! Il reviendra déjà quand ils en aura marre de faire mumuse dehors. En attendant je vais chercher des information en ville, rester la, bougonna Alex avant de sortir a son tour.
avatar
Alex
Deux barres
Deux barres

Messages : 413
Date d'inscription : 28/03/2013
Age : 23
Localisation : Somewhere ~

Feuille de personnage
Etats: RPG Gone: -/ RPG Disparus: -
Points: Disparus : PV 10/10, PM 10/10 — GONE PV 10/10, PM 10/10
Inventaires: 5 trousses de secours

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum